La peur et le management

La peur est toujours mauvaise conseillère, y compris la peur de réussir.
La problématique qui se pose au manager c’est de pouvoir et de savoir identifier les moments où les sujets qui lui font peur.
Que ce soit la peur de l'autre, du conflit, du changement ou de lui-même, face à ces situations difficiles, la force du bon manager consiste à augmenter sa souplesse de réaction parfois même en allant puiser dans toutes ses ressources en évitant avant tout prix de se raidir voire même de fuir.

Management et coaching

S’il a tendance à vouloir être d’accord avec les autres, s’il ne sait pas résister la pression sociale, s’il porte foi aux rumeurs et autres informations douteuses, s’il réagit sur le coup de l’émotion ou s’il veut à tout prix avoir raison, le manager va être amené à prendre des décisions radicales avec les risques de crises et de conflits qui en résultent.
Elaborer une stratégie de reconquête de la motivation et de la mobilisation des collaborateurs après une crise importante passe plusieurs étapes distinctes que nous allons décrire ci-après :


Repositionner la vision globale de l'entreprise

Qu'elle est sa mission ? Qu'elle est son territoire géographique ?
Qu'elle est son secteur d'activité ?
Qu'elle est son champ de compétences ?
Qu'elles sont ses objectifs et ses ambitions ?
En quoi se différencie-t-elle ?


Se donner des enjeux précis et concrets

Redéfinition des objectifs de l'entreprise à moyen terme
Donner à chacun des objectifs à court terme très précis


Retravailler la culture d'entreprise

Rappeler les valeurs de fondement de la culture de l'entreprise
Communiquer sur ces valeurs
Mettre en avant celles qui sont le plus adaptées à la situation
Eventuellement, redéfinir la culture de l'entreprise


Beaucoup communiquer en interne

Présence de la direction dans les services
'Grand messe'
Journal interne
réseaux sociaux
Blog
...


Pour s'en sortir ...

les trois principales règles qu’un manager se doit de suivre pour avoir une chance de sortir d’une crise ou d’un conflit sont :
- prendre le temps de faire personnellement un bon état des lieux de la crise ;
- éviter de rester campé sur ses positions lors d'un face à face ;
- ne pas hésiter à faire appel à un tiers extérieur si l'on se sent 'en surchauffe' ou en cas de blocage.


A votre service

Enfin, n'hésitez pas à nous contacter, nous pourrons faire avec vous, gratuitement, une évaluation de votre situation et des solutions et moyens pour mettre en place des séances de coaching adaptées à la situation.


Et pour en savoir plus ...