Bien conserver ses données électroniques

Le problème de l'archivage des données électroniques devient de plus en plus un sujet d'actualité pour bon nombre d'organisations tant publiques que privées du fait de la transition numérique, de la numérisation de l'économie, de la digitalisation, de l'industrie 4.0, du tournant numérique, des nouveaux modèles d'affaires, du big data, des applications mobiles, ...

.

L'archivage électronique

La problématique de l'archivage électronique ne peut pas se limiter à une simple dématérialisation des techniques d'archivage traditionnelles.
Dans les faits, pour être efficace, ce type d'archivage doit être pris en compte très en amont dans la chaîne de traitement de l'information numérique et doit prendre en compte l'ensemble du cycle de vie des données, des informations et des documents à archiver.

L'archivage électronique légal

Sans être très compliqué, l'archivage électronique légal nécessite de prendre en compte d'autres aspects complémentaires d'ordres juridiques, réglementaires, organisationnels, ...
Il doit également intégrer des éléments indispensables à sa pérénité juridique comme :
-la traçabilité, l'intégrité, la sécurité et la pérennité des données ;
-les exigences légales de conservation et de communication ;
-l'obsolescence technologique récurrente ;
-les possibilité d'accès aux archives ;
-la réversibilité.

En tout état de cause, avant de définir une solution technique pour votre archivage numérique faites vous faire assister par un conseil indépendant qui analysera à la fois vos besoins et votre mode de fonctionnement de telle façon que la solution d'archivage choisie n'ait pas un impact négatif sur votre organisation.


A votre service

N'hésitez pas à nous contacter, nous pourrons faire avec vous, gratuitement, une évaluation de votre situation et des solutions et moyens à mettre éventuellement en place pour vous permettre de mieux appréhender la numérisation de votre économie.



Protection des informations et archivage des données